criquet


criquet

criquet [ krikɛ ] n. m.
• fin XIIe; onomat.
Insecte volant et sauteur, herbivore (orthoptères acridiens), de couleur grise ou brune, très vorace, appelé fréquemment et abusivement sauterelle. locuste. Stridulation du criquet. Les criquets pèlerins se rassemblent en nuées pour voyager et dévorent la végétation sur leur passage. Lutte contre les criquets. « À perte de vue les champs étaient couverts de criquets, de criquets énormes, gros comme le doigt » (A. Daudet).

criquet nom masculin (onomatopée krikk) Insecte orthoptère acridien, végétarien, sauteur et apte au vol. Orthoptère sauteur aux antennes courtes et dépourvu de tarière. ● criquet (difficultés) nom masculin (onomatopée krikk) Orthographe Ne pas écrire le cricket (le jeu anglais) comme le criquet (l'insecte).

criquet
n. m. Insecte orthoptère sauteur, appelé souvent (et abusiv.) sauterelle, à antennes courtes et élytres généralement longs, dont certaines espèces ont un chant caractéristique (Schistocerca gregaria, criquet pèlerin; Locusta migratoria, criquet migrateur). Les criquets constituent des fléaux en Afrique, à Madagascar et en Asie du Sud-Ouest. (V. acridiens).

⇒CRIQUET, subst. masc.
A.— Insecte sauteur, habitant surtout les régions chaudes et dont certaines espèces migratrices, se déplaçant en bandes nombreuses, sont extrêmement nuisibles à toutes les cultures. Criquets migrateurs; bandes, vols de criquets. Les criquets qui sciaient en menus éclats la canicule (COLETTE, Naiss. jour, 1928, p. 36). Un criquet aux ailes vermillon (POURRAT, Gaspard, 1930, p. 283).
P. compar. Une voix de criquet. Voix faible et aiguë (cf. MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Opin. publ., 1881, p. 365).
P. anal. et vx. Clé à criquet. Sorte de clé à écrou, ainsi appelée en raison de sa forme. La clef est en or et à criquet (BALZAC, Corresp., 1839, p. 255).
B.— Au fig., vx.
1. Petit cheval chétif et de bas prix. Entre ses jambes le plus grand cheval devient un criquet (FROMENTIN, Été Sahara, 1857, p. 96).
2. Personne faible et de petite taille. Un petit criquet comme Lucien (BALZAC, Splend. et mis., 1844, p. 197). Ce petit criquet de femme, (...) pas jolie même, maigre et rageuse (MAUPASS., Contes et nouv., t. 1, Femme de Paul, 1881, p. 1222).
Rem. Le mot est attesté en emploi adj. dans cette acception. Il y a des hommes si petits, si criquets, si secs (GONCOURT, Journal, 1861, p. 983).
Prononc. et Orth. :[]. Ds Ac. 1694-1932. Homon. cricket (quand on ne prononce pas t final). Étymol. et Hist. A. 1. 1re moitié XIIe s. « espèce de sauterelle » criket (Psautier de Cambridge, 104, 34 ds T.-L. [bruchus]); 2. 1837 clé à criquet (BALZAC, Corresp., t. 3, p. 255). B. 1. 1650 « petit cheval » (MÉN., v. aussi MÉN. 1750); 2. 1828-29 « homme malingre » subst. (VIDOCQ, Mém., t. 3, p. 402); 1861 emploi adj. (GONCOURT, loc. cit.); 3. 1863 « mauvais petit vin » (LITTRÉ). Dér. de l'onomat. krikk évoquant le bruit strident fait par le grillon, d'où A; clé à criquet, même orig. (malgré FEW t. 16, p. 387a qui en fait un dér. de cric); cf. les formes réunies ds FEW t. 2, p. 1337 pour le sens de loquet. B 1, 2 en raison de l'impression de maigreur, de chétivité que donne le corps de l'insecte; 3 p. ext. de la notion de faiblesse, de maigreur. Les rapports de A et de B avec les corresp. germ. : néerl. krekel « grillon »; norv., danois krikke, krik « cheval malingre » (v. DE VRIES, s.v. kriland et krikke) sont obsc. (FEW t. 2, p. 1338a). Fréq. abs. littér. :18. Bbg. SAIN. Sources t. 1 1972 [1925], p. 145; t. 3 1972 [1930], p. 11.

1. criquet [kʀikɛ] n. m.
ÉTYM. Déb. XIIe; de l'onomat. krikk.
1 Insecte orthoptère volant et sauteur, de couleur grise ou brune, très vorace. || Les criquets ( Acridiens) sont appelés fréquemment et abusivement sauterelles. || Antennes, yeux à facettes du criquet. || Développement des larves du criquet après six mues. || Stridulation du criquet (→ Canicule, cit. 2). || Criquets migrateurs (locuste, criquet pèlerin). || Les criquets pèlerins se rassemblent pour leurs migrations et font disparaître toute végétation sur leur passage. || Lutte antiacridienne pour arrêter et détruire les criquets. || Un nuage, une nuée de criquets (cour. : de sauterelles).
1 Comme les premiers grains d'une giboulée, quelques-unes se détachèrent, distinctes, roussâtres; ensuite toute la nuée creva, et cette grêle d'insectes tomba drue et bruyante. À perte de vue les champs étaient couverts de criquets, de criquets énormes, gros comme le doigt.
Alors le massacre commença.
Alphonse Daudet, Lettres de mon moulin, « Les sauterelles ».
2 Sitôt que le soleil est couché, le concert des criquets commence.
Gide, Voyage au Congo, in Souvenirs, Pl., p. 803.
tableau Classification des insectes.
Par anal. (Vx). || Clé à criquet : clé à écrou.
2 (1650). Fig. et vx. Petit cheval faible et de peu de valeur.(1828). Par ext. Homme faible et de petite taille. Cri-cri (vx).
3 Qu'est-ce qui m'a foutu des gars comme ça !
— Si c'est pas malheureux, des criquets pareils !
Malraux, Antimémoires, Folio, p. 305.
Adj. (Rare). || « Des hommes (…) si criquets » (Goncourt, 1861).
3 (1863). Pop. et vx. Petit vin de qualité médiocre. Piquette.
————————
2. criquet [kʀikɛ(t)] n. m.
ÉTYM. Fin XIXe (→ cit.); graphie francisée de cricket.
Cricket. || « Ces miss turbulentes qui ne vivent que par le criquet, le cheval… » (la Science illustrée, 1882, t. II, p. 335).

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Críquet — Saltar a navegación, búsqueda El críquet (del inglés cricket) es un deporte de bate y pelota, en el que se enfrentan dos equipos de once jugadores cada uno. Se juega en un campo de hierba, más o menos ovalado (elíptico), cuya extensión no debe… …   Wikipedia Español

  • criquet — 1. (kri kè ; le t ne se lie pas dans le parler ordinaire ; au pluriel, l s se lie : les kri kè z agiles ; criquets rime avec traits, jamais, paix, succès) s. m. 1°   Insecte du genre acridion qui, sous le nom abusif de sauterelle (la sauterelle… …   Dictionnaire de la Langue Française d'Émile Littré

  • criquet — CRIQUET. subs. mas. Petit cheval foible et de vil prix. Un petit criquet. Il étoit monté sur un criquet. Ce n est qu un criquet …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • criquet — CRIQUET. s. m. Petit cheval foible & de vil prix. Un petit criquet. il estoit monté sur un criquet. ce n est qu un criquet …   Dictionnaire de l'Académie française

  • críquet — o cricket (del inglés) sustantivo masculino 1. Área: deporte Juego inglés de pelota por equipos, que se practica con mazos de madera en un campo de hierba con dos porterías: jugar al críquet. El críquet se juega al aire libre. 2. Origen …   Diccionario Salamanca de la Lengua Española

  • críquet — Adaptación gráfica propuesta para la voz inglesa cricket, ‘juego de pelota que se practica con paletas de madera’: «Jugaba muy bien al críquet» (Perucho Pamela [Esp. 1983]) …   Diccionario panhispánico de dudas

  • criquet — m. criquet; sauterelle. voir langosta, sautarèu …   Diccionari Personau e Evolutiu

  • Criquet — Caelifera Wikipédia …   Wikipédia en Français

  • Críquet — (Del ingl. cricket.) ► sustantivo masculino DEPORTES Deporte de origen inglés, entre dos equipos de once jugadores, que consiste en lanzar con la mano una pelota para derribar unos palos apoyados sobre estacas y defendidos por un bateador.… …   Enciclopedia Universal

  • CRIQUET — s. m. Il se dit, en Entomologie, d Un genre de sauterelles qui, outre la faculté de sauter, ont celle de voler longtemps, et qui vont par troupes nombreuses. Les criquets dévastent souvent les pays qu ils traversent.   Il se dit, figurément et… …   Dictionnaire de l'Academie Francaise, 7eme edition (1835)